Conseils grossesse
24 January, 2017

Vous attendez un bébé. Vous préparez son berceau, une belle layette. 

Pensez aussi à lui donner en plus de votre amour une bonne santé 

en suivant les règles ci-dessous pendant votre grossesse :

 

I- ALIMENTATION:

- La prise totale de poids doit être de l’ordre de 10 kg, soit en moyenne 1 kg par mois. Les kilos se prennent plus vite en fin de grossesse qu’en début. 

- vous devez manger pour un seul en adoptant un régime riche en viandes grillées et en lait, pauvre en sucres et comportant des féculents (pâtes, pommes de terre).

- Ajoutez quelques aliments riches en FER comme les épinards.

- Supprimez les aliments toxiques : ALCOOLS, crustacés, gibiers, salaisons.

- Supprimez le TABAC.

- Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose mangez des viandes toujours parfaitement cuites.  Evitez le mouton. Lavez soigneusement les salades, radis, légumes qui pourraient être souillés de terre.

- Les pâtisseries, gâteaux, chocolat sont à éviter autant que possible (si vous y     tenez, vous vous permettrez une friandise 3 fois / semaine lors du repas du midi ou du soir, en supprimant deux tranches de pain ou le fruit mais jamais la viande).

- Buvez du lait stérilisé. La meilleure boisson est l’eau.

 Il ne faut jamais sauter un REPAS, le fœtus est très sensible au jeûne et il en souffre.

 

Vous repartirez votre alimentation en 4 repas comment suivant :

- PETIT DEJEUNER RENFORCE: un bol de café ou de thé au lait + un morceau de sucre ou une cuillère de miel + une tartine de pain avec 50 g de fromage blanc ou un œuf dur + un fruit).

- DEJEUNER: 100 g de crudités (salades, carottes) + 150 à 200 g de viande ou de poisson grillés + 100g de féculants (pommes de terre, riz, pâtes) ou 200 g de légumes verts + 100 g de fromage blanc + 2 tranches de pain. 

- 17 HEURES: un verre de lait (ou un fromage) et un fruit.

- DINER: même que le déjeuner.

 

 II- ACTIVITE ET REPOS:

- La grossesse n’est pas la période des grandes voyages.

- Réduisez les déplacements et les voyages en voiture surtout pendant la deuxième partie de la grossesse.

- Evitez les fatigues excessives (travaux pénibles, ménage, déménagements).

- Gardez une activité physique: marche à pied au grand air de courte durée, natation, gymnastique quotidienne.

- Couchez-vous tôt. Dormez pour deux.

- Tâchez de trouver une heure de repos en décubitus latéral gauche en milieu de

journée. 

- Luttez contre la constipation par des moyens. anodins (régime riche en légumes verts, pruneaux, selles à heure fixe).

- Les rapports sexuels ne seront supprimés qu’en cas de gêne ou de menace d’accouchement prématuré.

 

III- MEDICAMENTS  ET CONSULTATIONS D’URGENCE: 

1- Evitez toute prise de médicaments sans avis de votre médecin: beaucoup de médicaments peuvent provoquer des problèmes chez le bébé.

 2- Consultez en cas de:

- Fièvre,

- pertes anormales,

- saignements,

- contractions régulières et douloureuses,

- brûlures ou envie fréquente d’uriner,

- éruption cutanée,

- diminution des mouvements foetaux et Toute anomalie qui vous inquiète.

 

RECOMMANDATIONS

DERMATOLOGIQUES:

La grossesse s’accompagne de modifications physiologiques ce qui peut entraîner une augmentation de la pigmentation, hirsutisme, une chute de cheveux. 

 - hyperpigmentation : mamelons, ombilic, ligne blanche. Mélasma

 - hirsutisme : discret sur le visage n’est pas rare pendant la grossesse.

 - chute de cheveux :  3 à 4 mois après l’accouchement. 

  - Pendant la grossesse on conseille de ne pas s’exposer au soleil et éviter les expositions de longue durée comme à la plage. 

 - On conseillera également des écrans solaires d’indice élevé (égal ou

supérieur à 15), de préférence UVA et UVB, à utiliser quotidiennement .

 - Il est nécessaire de continuer à utiliser des écrans solaires après l’accouchement pour éviter les récurrences.

 - En cas d’éruption cutanée (tâches rouges sur le corps ou visage) consulter rapidement votre médecin.

- Les vergetures: 

- surviennent dans le 6° ou 7° mois de la grossesse et atteint 90 % des femmes enceintes.

- Il y a de facteurs génétiques et ethniques prédisposants.

- Se sont des bandes linéaires de couleur rose à pourpre.

- Apparaissent sur le ventre, la poitrine, les cuisses et les régions inguinales.

- Certaines applications locales peuvent aider à diminuer l’intensité de ces vergetures et à améliorer la qualité de la peau. 

- Mais à l’heure actuelle il n’existe aucun traitement qui supprime les vergetures.

- Elles persisteront de façon définitives.

- Mais en quelques mois la couleur va pâlir et devenir plus discrète. 

 

LES EXAMENS EN COURS DE GROSSESSE:

1- LABORATOIRE:      

- Le test de grossesse urinaire : il existe beaucoup de noms sur le marché. Un test peut être négatif malgré une grossesse débutante.     

- bHCG sanguin : le seul test fiable qui détecte une grossesse très tôt (10 jours après la fécondation).

- Bilan sanguin demandé pendant la grossesse: Groupage sanguin Rhésus, Rubéole, Toxoplasmose, Hepatite B et C, HIV, examen des urines, Numération NFS, Test O’Sullivan.

- Frottis CV en début de grossesse si non fait depuis un an.

- TRIPLE TEST ou QUADRUPLE TEST : dosage de 3 hormones alpha FP, estriol, HCG, inhibine A. 

Le résultat indique le risque pour les trisomies (mongolien) et pour le tube neural.

Si le risque est haut il faut faire une amniocentèse.

- Certains bilan complémentaires peuvent être demandé au cas par cas.

 - NIPT : le test prenatal non invasive a la recherche dans le sang de la mere l'ADN du foetus. en etudiant la sequence de cet ADN on peut depister si le foetus est porteur d'une anomalie chromosomique type trisomies : T21 T13 T18. de meme on peut reconnaitre le sex du foetus et meme si besoin le type rhesus du foetus dans les cas d'incompatibilite rhesus.

2- CLINIQUE:

- La première consultation doit avoir lieu dès le diagnostic de la grossesse.

- L’examen clinique se fait à raison de une consultation par mois, sauf anomalie.

- Au 9° mois : 2 consultations.

- A terme en l’absence d’accouchement une consultation doit avoir lieu et puis un jour sur deux avec monitoring.

-En cas de dépassement de terme et en l’absence d’anomalie au monitoring l’attente est maximum de 10 jours avant de déclencher l’accouchement.

 

3- ECHOGRAPHIQUE:

- L’échographie est un examen complètement anodin et n’a rien à voir avec la radiologie classique aux Rayons X qui est contre indiquée pendant la grossesse.

- L’échographie émet des ultrasons qui n’affecte en rien le bébé et à n’importe quel âge de la grossesse.

- Il est OBLIGATOIRE de pratiquer 3 ECHOGRAPHIES pendant la grossesse :

- 1° Echo : avant 3° mois (12 SA) = diagnostic de la grossesse, vitalité, datation de la grossesse, fixe le terme d’accouchement, dépistage des anomalies graves.

- 2° Echo : au 5° mois (22 SA) = étude morphologique détaillée du bébé.

- 3° Echo au 8° mois (32 SA) = étude de la croissance du bébé et contrôle de certains anomalies.

- L’échographie trois D : est une échographie facultative elle permet de mieux voir la face du bébé et les membres. Elle se fait au 7° mois (26-28 SA). L’image est comme une photo classique.

 

TRAITEMENTS:

Dans une grossesse normale chez une femme jeune sans maladie connue aucun traitement n’est indispensable. 

Si la patiente a une maladie chronique nécessitant un traitement, il faut signaler à votre médecin quel type de traitement vous êtes entrain de prendre (certains médicaments sont contres indiquées pendant la grossesse et doivent être arrêtés même parfois avant la grossesse). 

Faut-il SUPPLEMENTER le régime alimentaire de la femme enceinte ?

1-  Il n’y a pas de supplément de CALCIUM

à apporter sauf si l’alimentation lactée est insuffisante (inférieure à ½ litre de lait ou équivalent).

2- La prescription de VITAMINE D peut être utile en hiver à partir du 4° mois de la grossesse (800 UI / jour).

3- La prescription de FER sousforme de sels ferreux (50-100 mg / jour) en comprimé est utile surtout s’il y a une grossesse gémellaire, des grossesses rapprochées, une anémie dans les antécédents.

4- La supplémentation en ACIDE FOLIQUE est utile chez les femmes épileptiques sous traitement, chez les femmes ayant eu un enfant atteint de maladies neurologiques (spina bifida, anencéphalie). Elle est prescrite parfois à toute les femmes enceintes.

5- Le ZINC, IODE, SELENIUM , la supplémentation par voie médicamenteuse peut être envisagée.

6- le déficit en CUIVRE et en MANGANESE est faible. 

7- Le FLUOR présent chez le bébé à partir du 5° mois de la grossesse , utile pour les tissus durs du fœtus (présent dans le poisson, les œufs, les radis, les épinards, le thé).

 La prescription d’un ou plusieurs médicaments peut varier d’une femme à l’autre selon les besoins et les déficits éventuels.

 

Conclusion : indépendamment des groupes à risques, une supplémentation systématique au cours du 3° trimestre de la grossesse pourrait être bénéfique en préparant la période après l’accouchement et l’allaitement.

Toutefois, l’efficacité et le bien-être qui en découlent d’une telle démarche peuvent être discutées.

 

Bernard Kassab

Obstetrics in lebanon

Gynecology in lebanon

Fertility in lebanon